ANDRÉ BAUD

1903-1986
France

« Nous avons remarqué notamment les objets d’un style très noble d’André Baud, qui a trouvé des couleurs fortes. »

• À propos d’André Baud, dans L’Avenir, 30 juillet 1946 •

Né à La Réole en Gironde en 1903, André Baud est un céramiste important : au côté de personnalités comme Suzanne et George Ramié ou Roger Capron, il est une figure majeur de l’âge d’or de Vallauris. 

André Baud débute ses études supérieures à l’École des Beaux arts de Bourges. Il y étudie entre 1920 et 1923 et y obtient le prestigieux Grand Prix de la Céramique, affirmant son talent dans le domaine. À partir de 1923, il suit les cours de l’École des Arts Appliqués à l’Industrie de Paris. Sa participation remarquée à l’Exposition Internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de Paris en 1925 fut salué par un prix. Il expose ses créations lors de cet évènement majeur de la première moitié du XXe siècle puis continue lors de manifestations importantes notamment au Salon des Indépendants, au Salon d’Automne ou encore au Salon des Artistes Décorateurs (SAD). Tout au long de sa carrière, il a l’occasion d’exposer à l’étranger, partout en Europe et aussi Outre-Atlantique, notamment aux États-Unis et à Montréal.

Il se marie en 1940 à Micheline Bour. Le couple part s’installer en 1942 dans le village le plus important pour la céramique française dans les années 1950 et 1960, Vallauris, dans le sud-est de la France, attirant les plus grands maîtres de cet art et drainant un nombre important de curieux, collectionneurs et amateurs. Endroit incontournable pour les céramistes, André Baud finit par acquérir son propre espace après des années de location : il crée des pièces culinaires et utilitaires mais également des pièces décoratives. Impliqué dans ce microcosme, il devient président de l’AVEC (Association Vallaurienne d’Expansion Céramique) de 1959 à 1962 et vice président de la commission municipale aux affaires culturelles.

Grand passionné des arts, sa production est foisonnante : de formes simples à des pièces de forme au décor abstrait en passant par des travaux inspirées de la nature, André Baud est un maillon important dans l’histoire de la céramique d’après-guerre en France. Peintre, il est aussi proche de Picasso : une anecdote familiale raconte même que c’est grâce à une de ses œuvres que le célèbre peintre Cubiste est venu à Vallauris et a débuté la céramique •

CATALOGUE :

Grand vase boule

ANDRÉ BAUD 1960